Découvrir Alubat

Histoire

C’est en 1974 que le chantier ALUBAT a donné naissance à « Vodka », le prototype du 1er Ovni : l’Ovni 25, un quillard déjà en aluminium. L’Ovni 31, poursuivant la lignée, est vite devenu un dériveur lesté. L’Ovni 28, né en 1978, est le 1er dériveur intégral en aluminium et à bouchains préfigurant le concept de la marque. 

Plus tard en 1994, le chantier a commencé la construction de quillards, aujourd’hui représentés par la gamme CIGALE. Sur des plans de Marc LOMBARD, ces bateaux sont toujours intégralement fabriqués en aluminium, coque et pont. 

En 2014, 14 actionnaires, industriels Vendéens, amoureux de la voile et des grands voyages, représentés par Michel BERSON, Président, ont repris le chantier. Toute l’équipe a contribué à perpétuer les valeurs historiques du chantier tout en rajeunissant la gamme.  

Aujourd’hui les besoins de la clientèle ayant évolué, la gamme OVNI s’est étoffée avec l’OVNI 450, puis avec l’OVNI 400, lancé en septembre 2019. 

Hakim RAHMOUN, Directeur Général du chantier, met toutes ses connaissances, compétences dans le nautisme, son expérience de la navigation autour du monde et ses qualités d’écoute pour continuer à développer la gamme. 

Une gamme de catamarans à voiles de grands voyages en aluminium a également été conçue avec pour premier modèle l’OVNICAT 48. 

Depuis sa création, le chantier ALUBAT a vu sortir de ses ateliers plus de 1 600 unités, toutes en aluminium et dont la plupart voyagent à travers le monde.